Entrepreneure du mois de février: Laurence Grimard

 

La passion d’entreprendre, Laurence l’a depuis toujours. Née d’un père entrepreneur et d’une mère enseignante, elle a toujours su qu’elle serait un jour son propre patron. À 12 ans, elle a participé à un séminaire sur l’entrepreneuriat au Mexique. À l’adolescence, elle offrait elle-même des cours d’équitation à des jeunes ayant un handicap physique ou intellectuel. Actuellement au cégep, elle s’implique dans diverses activités à caractère entrepreneurial, notamment au sein d’Entrepreneuriat-Études et du Club entrepreneur du Cégep Limoilou, dont elle est présidente depuis janvier 2018. Et voilà qu’à 21 ans, elle a sa propre entreprise de conférences et ateliers-conférences, La Florissante

 

Quand le désir de partager rencontre la volonté d’aider…

18 ans, un nouveau chez-soi, une nouvelle ville, un nouveau départ; c’est au début de sa vie d’adulte que Laurence a décidé de faire un bilan des dernières années et de ne garder que le positif de chaque expérience vécue pour avancer vers l’atteinte de ses objectifs. Avec cette remise en question est venue une idée : « Pourquoi ne pas me servir de mon vécu pour aider d’autres personnes? »

Le parcours de Laurence a commencé par un travail de longue haleine sur un guide rempli d’outils pour aider les gens à atteindre leurs objectifs de vie. Il porte sur plusieurs grands sujets, comme l’acceptation et le respect de soi, la fixation d’objectifs, le TDAH. Encore sur la table de travail, le projet devrait voir le jour dans un avenir proche. La jeune entrepreneure tient à prendre le temps nécessaire pour développer un outil complet et crédible qui saura répondre aux besoins de sa clientèle.

Ce guide, Laurence en a fait la présentation lors d’un concours de pitch organisé par le Cégep de Limoilou en 2017. Alors qu’elle tentait de vendre son produit, c’est surtout son talent d’oratrice qu’elle a su mettre en valeur. Toi, tu seras une oratrice plus tard. C’est ce que lui a dit un des juges après son pitch. Cette phrase a touché la jeune femme, qui toute sa jeunesse n’a cessé de répéter à sa mère qu’elle serait un jour conférencière. Ce fort désir de partager, combiné à celui d’aider, s’est concrétisé de manière tangible dans un projet entrepreneurial : une entreprise spécialisée en offre de conférences et ateliers-conférences.

 

Respect, authenticité et indépendance

La Florissante, comme une fleur qui pousse, qui fleurit, qui évolue constamment jusqu’à s’épanouir complètement. Cette image, qui lui a inspiré le nom de son entreprise, est porteuse de sens pour Laurence :

« La fleur ne rivalise avec aucune autre. Elle se concentre sur son développement et se sert de tous les outils à sa disposition pour s’épanouir. Parce que, peu importe d’où on vient, il n’en revient qu’à soi de décider de ce que l’on devient. »

C’est d’ailleurs la mission de Laurence. Avec son entreprise, elle veut apprendre aux gens à se servir des outils qu’ils ont en eux et autour d’eux pour se développer et atteindre une indépendance totale et entière leur permettant de s’épanouir et de se réaliser.

Pour Laurence, le développement passe par trois valeurs fondamentales : le respect de soi, l’authenticité et l’indépendance. Autrement dit, elle considère que, pour avancer, il faut croire en soi et se respecter, il faut rester fidèle à soi-même dans tout ce que l’on fait, et il faut être indépendant, c’est-à-dire réfléchir, ressentir et agir par soi-même, sans se laisser influencer par la société. Cette recette est, selon l’entrepreneure, la clé pour s’épanouir. Elle s’assure d’ailleurs de faire transparaître ces valeurs dans sa vie comme dans son business.

 « J’ai créé ce que j’avais imaginé »

Dans son désir d’aider les gens à s’accepter et à se développer, Laurence a créé des outils qui traitent de thématiques clés liées à l’évolution de l’être humain et aux défis qu’il peut rencontrer. Dans ses conférences et ateliers-conférences, elle aborde de nombreux sujets, que l’on peut regrouper sous trois thématiques : être bien avec soi-même, réaliser ses objectifs, développement professionnel. En se basant sur son propre vécu, Laurence développe du contenu exclusif qu’elle expose de manière ludique. Pour augmenter la crédibilité et la richesse de son contenu, elle rencontre nombre d’experts et de professionnels qui l’aident à développer ses connaissances. Pour développer de nouvelles aptitudes, elle envisage de suivre une formation en programmation neuro-linguistique (PNL), qui lui permettra notamment de perfectionner ses techniques de communication.

Avide de rencontres et d’expériences nouvelles, cette entrepreneure est toujours disponible pour rencontrer des gens qui auraient besoin d’un coup de main dans la réalisation d’un projet. Ses formations collégiales en commercialisation de la mode et en gestion de commerce lui ont permis d’acquérir des connaissances qu’elle souhaite mettre à profit pour aider d’autres futurs entrepreneurs. Tu auras ce que tu oses demander, c’est ce qu’elle dit toujours : « Si tu veux réaliser tes rêves, tu dois essayer, oser. C’est comme ça que je suis arrivée jusqu’ici… » Elle espère donc que plusieurs oseront la contacter, ne serait-ce que pour lui partager leurs projets : « L’idée de faire du coaching pour aider les gens dans leurs projets personnels et professionnels m’allume beaucoup, j’invite donc les gens à me contacter. Si je peux les aider ou les référer, c’est bon pour eux, et pour moi, c’est mission accomplie! » Laurence sait très bien que l’aide est toujours appréciée en affaires. Elle a elle-même bénéficié de l’expertise d’entrepreneurs généreux.

 

Une première conférence réussie

Le 7 février 2018, Laurence Grimard a donné sa première conférence, intitulée « Du rêve à la réalité », pour démarrer la programmation Entrepreneuriat-Études au Cégep de Limoilou. Pour cette occasion, elle a traité du TDAH, de la fixation d’objectifs, de l’acceptation de soi et de la dépendance. Bien que stressante, cette première expérience a été en tout point formative : « Même si ce n’était pas parfait, je suis fière de moi. J’ai tout donné et ça s’est bien passé ». Pour elle, la beauté avec les erreurs, c’est qu’elles nous permettent d’apprendre et d’avancer. Cette expérience a été pour la jeune femme une révélation, une confirmation qu’elle est vraiment « sur son X professionnel ».

 

Quand le rêve surpasse le défi

Démarrer sa propre entreprise représente assurément un défi, et être une entrepreneure étudiante peut ajouter un certain degré de difficulté à l’affaire. Il y a beaucoup à faire, beaucoup à apprendre, et tout est le résultat d’un travail acharné et d’une grande dévotion. Depuis la création officielle de son entreprise en juin 2017, Laurence Grimard n’a cessé d’évoluer. Inspirée par de grands orateurs tels Richard Aubé, David Anderson ou Oprah, elle travaille jour après jour dans le but d’aider les gens à s’accepter, à croire en eux et à développer leur potentiel.

Pour Laurence, la réussite est déterminée par la quantité d’efforts mis pour atteindre un objectif. La jeune femme a dû relever nombre de défis pour en arriver là où elle est aujourd’hui, notamment celui d’apprendre à s’organiser et à gérer son temps malgré son TDAH. Voyant tout le travail qu’elle a accompli, on peut sans contredit affirmer que Laurence a réussi à réaliser son rêve grâce à beaucoup d’efforts et à une conviction profonde transmise par sa mère dès son enfance : « La vie n’est en fait qu’une feuille blanche, à chacun de voir ce qu’il souhaite y inscrire ».

 

On lui souhaite bonne chance pour la suite des choses!

 

Toute l’équipe de l’ACEE tient à féliciter Laurence pour sa nomination d’ « Entrepreneure du mois de février ». Pour souligner son initiative entrepreneuriale, l’ACEE lui remet 100 $ et COOPSCO lui offre gracieusement une carte-cadeau de 100 $.

Pour suivre Laurence

Instagram

Facebook

LinkedIn

 

.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>