Entrepreneur du mois | Ilann Sayag

Un entrepreneur du mois est un étudiant membre du réseau qui possède une entreprise personnelle, qui travaille sur un projet d’affaires tangible ou qui est en processus de relève d’entreprise, et ce, durant son expérience club au postsecondaire.

 

Profil de l’étudiant entrepreneur

Nom : Ilann Sayag
Âge : 21 ans
École : HEC Montréal
Formation : BAC en administrations des affaires (finissant)
Club entrepreneur : La YEP
Projet d’affaires : Studio Freaks United
Titre : Directeur des opérations et co-fondateur
Date de démarrage du projet : mars 2018

 

Véritable « geek », Ilann a toujours adoré les jeux vidéo. Déjà, tout petit, il s’y réfugiait pour y rencontrer de nouvelles personnes et vivre des aventures extraordinaires. De ce passe-temps est née une passion qui l’a mené à vouloir contribuer à l’évolution du domaine du jeu vidéo, espérant un jour devenir un des pionniers du marché de la réalité virtuelle. De là est né le projet Studio Freaks United.

 

ACEE : Avant de te questionner sur ton entreprise, permets-moi de te questionner sur l’origine du nom. Peux-tu m’expliquer sa signification?

Ilann : (Rires) Nous sommes une équipe de quatre personnes et Freaks United vient du fait qu’on se considère comme des « freaks », des gens atypiques qui n’entrent pas trop dans le cadre et qui pensent différemment. Mais c’est loin d’être négatif! Nous sommes des passionnés, des gens qui veulent aller plus loin au profit de l’avancement technologique.

 

ACEE : Et qu’est-ce que Studio Freaks United précisément?

Ilann : Freaks United est une entreprise de développement de jeux vidéo indépendante québécoise entièrement dédiée à la réalité virtuelle. Nous développons des jeux en ligne gratuits, accessibles et addictifs pour les 12-65 ans. Le premier jeu sur lequel nous travaillons s’appelle Twisted Arcade. Il repend les meilleures expériences de jeux d’arcade rétro et les transpose en réalité virtuelle.

 

ACEE : D’où a germé l’idée de ce projet?

Ilann : Studio Freaks United est l’heureux résultat d’une rencontre entre quatre joueurs passionnés qui ont choisi de contribuer au développement du jeu vidéo en mettant en commun leurs connaissances, leur expertise et leur passion. Vous savez, à force de jouer, on développe un certain esprit critique face à nos expériences de jeu et on en avait marre de commenter sans pouvoir rien y changer. On a donc choisi d’agir en devenant, nous aussi, des acteurs de changement dans cet univers en pleine expansion.

 

ACEE : Qu’est-ce qui distingue vos produits de ceux de vos concurrents?

Ilann : Quand on a commencé à travailler sur notre produit, on a fait des recherches sur les expériences utilisateurs pour connaître les principales insatisfactions des joueurs. L’élément principal qui est ressorti est que les jeux étaient trop complexes. Nous avons donc décidé de mettre la simplicité d’utilisation, l’aspect addictif et le prix avantageux au centre de nos priorités, critères qui ne sont pas propres à toutes les autres expériences disponibles actuellement sur le marché. Nos produits s’adressent au consommateur moyen, comme le parent qui veut jouer avec son enfant, ou encore l’adolescent qui s’initie aux jeux de réalité virtuelle. On veut que tous aient accès et comprennent comment ça marche!

 

ACEE : Visiblement, ta passion pour les jeux vidéo explique ton choix de projet, mais d’où te vient cette volonté d’entreprendre?

Ilann : Je crois que je suis né avec le désir d’entreprendre, j’ai toujours voulu être indépendant. Un de mes citations préférées était : « Tu es là grâce à toi, mais aussi à cause de toi ». Mon père m’a également appris à toujours donner le meilleur de moi-même parce que c’est à moi de créer mes propres opportunités.

Très tôt dans ma vie,  j’ai commencé à mener des projets en tout genre. Ma première expérience entrepreneuriale a été un marché de location de licences logicielles au collège. Ma curiosité et ma témérité m’amènent à me lancer dans toute sorte de projets. Quand j’ai une nouvelle idée, il faut que je la mette en application. L’échec n’est pas un frein, c’est n’est qu’une occasion de faire mieux!

 

ACEE : Ton intérêt pour l’entrepreneuriat t’a amené à t’impliquer dans le club d’entrepreneurs étudiants du HEC, la YEP, duquel tu es membre depuis 2016. Qu’est-ce que t’a apporté cette expérience?

Ilann : J’ai intégré le club au début de mon BAC, alors qu’il était en construction. J’ai donc participé à sa création, ce qui m’a permis de toucher à tout et de prendre rapidement de l’expérience. J’ai ensuite accédé au poste de trésorier, puis à celui de président en 2018. Dans le cadre des nombreux événements auxquels j’ai participé et des nombreux projets que j’ai organisés, j’ai fait une foule de rencontres inspirantes qui m’ont permis de me bâtir un réseau de contacts riche et varié. Je dirais donc que mon expérience club m’a permis de devenir un meilleur entrepreneur, mais surtout de développer un leadership et un sens de l’initiative que ma formation scolaire à elle seule ne m’aurait jamais appris.

 

ACEE : Quelle est ta vision pour ton entreprise pour les prochaines années?

Ilann : J’ai une vision un peu idéaliste, certains diront que je suis rêveur, mais je souhaiterais que les expériences de jeux Freaks United fassent partie d’un monde décentralisé plus élargi, un hub virtuel sans barrières ni restrictions dans lequel on pourrait retrouver tous les thèmes de la société actuelle (éducation, divertissement, arts, e-sports, commerce, etc.). Je veux créer un univers virtuel où on peut être qui on veut et faire ce qu’on veut. Je crois que la réalité virtuelle pour rapprocher les gens d’une façon qu’on n’a jamais vue avant et j’aimerais que Studio Freaks United y contribue.

 

ACEE : Quel est ton message pour tous les étudiants qui voudraient se lancer en affaires, mais qui hésitent?

Ilann : « What’s the worst that can happen? » Nous sommes dans la meilleure période de notre vie pour tenter de notre chance, on n’a rien à perdre et tout à apprendre! Souvent, les jeunes disent qu’ils veulent changer le monde, mais je crois qu’avant de faire ça, il faut commencer par changer soi-même. Cessons d’être passifs, soyons actifs et passons à l’action!

 

ACEE : C’est tellement inspirant et motivant! Pour finir, la commercialisation du produit est prévue pour quand?

Ilann : En mai, le jeu sera testé par un groupe de 500 personnes, à la suite de quoi nous apporterons les modifications nécessaires, pour une commercialisation anticipée à la fin de l’année 2019. Surveillez sa sortie!

 

ACEE : Merci beaucoup Ilann, et bon succès!

.

.

Deck (en anglais seulement) : cli.re/freaksunited-deck

.

.

Toute l’équipe de l’ACEE tient à féliciter Ilann pour sa nomination à titre d’Entrepreneur du mois en mars 2019. Pour souligner son initiative entrepreneuriale, COOPSCO lui offre gracieusement une carte-cadeau de 100$.

.

.

*À noter que les étudiants nommés Entrepreneurs du mois 2019 sont ou ont été membres d’un club entrepreneur membre du réseau de l’ACEE dans l’année 2018-2019

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>