Étudiante entrepreneure: Catherine Lapierre, Boîtes Caribou

Des boîtes cadeaux thématiques personnalisées remplies de produits locaux, voilà ce que Catherine Lapierre propose aux entreprises et autres organisations avec son entreprise Boîtes Caribou.

Découvrez Boîtes Caribou, entreprise fondée par Catherine Lapierre, étudiante en nutrition au Cégep Limoilou.

D’où t’est venue l’idée de démarrer une telle entreprise?

Au début de la pandémie, j’avais besoin d’un projet. Je me suis donc mise à chercher une idée, et quand j’ai réalisé que mon intérêt pour la découverte de produits locaux pouvait être un bon point de départ, j’ai décidé de bâtir un projet d’affaires autour de ça.
J’ai rencontré des experts dans plusieurs domaines pour avoir des conseils et savoir comment démarrer de la bonne façon. Pour ce qui est de la production, j’ai commencé par trouver des thèmes à mes boîtes, puis j’ai contacté des entreprises pour établir des ententes et distribuer leurs produits à travers mes coffrets.

Quel était ton background entrepreneurial lorsque tu as lancé ton projet?

Je n’avais aucune connaissance ni expérience en gestion ou en entrepreneuriat. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai demandé l’aide d’experts pour m’aider dans le démarrage de mon projet. J’apprends « sur le tas » plus j’avance dans cette aventure entrepreneuriale.

Quel est le concept de Boîtes Caribou?

Le concept de base, c’est de créer des boîtes cadeaux avec des produits locaux. Au départ, je faisais des boîtes thématiques que je vendais aux particuliers, mais j’ai connu une (trop) grande croissance durant la pandémie et je n’arrivais plus à fournir. J’ai donc décidé de revoir mon public cible et de me concentrer sur les clients corporatifs. Je peux donc créer des boîtes cadeaux sur mesure, adaptées aux besoins des entreprises. Ça me permet d’avoir un meilleur contact avec mes clients et d’avoir une approche personnalisée.

Pourquoi les entreprises auraient avantage à contacter Boîtes Caribou pour leurs cadeaux corporatifs?

De plus en plus, les entreprises cherchent à démontrer leur appréciation à leurs employés et à leurs clients de manière originale. Chez Boîtes Caribou, c’est exactement ce qu’on fait! On écoute leurs besoins et on répond à leurs demandes avec des propositions personnalisées. De plus, comme c’est moi qui magasine les produits, les entreprises sauvent du temps et évitent de se casser la tête.

Comment cette expérience entrepreneuriale t’a-t-elle transformée?

L’entrepreneuriat m’a permis d’en apprendre beaucoup sur moi et d’évoluer en tant que personne. Je dirais que je suis maintenant une fille beaucoup plus réfléchie. Au départ, j’ai démarré ce projet rapidement, sur un coup de tête, puis au fil du temps, j’ai appris à trouver mon rythme et à me concentrer sur mon « why ». J’ai découvert mes limites et j’ai su les apprivoiser pour avancer. J’ai appris à travers chaque accomplissement, petit ou grand, et je suis fière de ça.

Quel a été ton plus gros défi jusqu’à maintenant?

Le plus gros défi est sans aucun doute la gestion du temps. Même si je suis une personne très organisée, concilier mes études à temps plein avec mon travail à temps partiel à l’hôpital et les opérations de mon entreprise, c’est tout un défi.

Ça m’a fait réaliser qu’avoir un réseau fort autour de soi, ça fait toute la différence, surtout dans les moments plus difficiles.

Comment as-tu découvert le club?

C’est Valérie Huppé, la personne-ressource du club du Cégep Limoilou, qui m’a approchée quand j’ai démarré mon entreprise. Elle m’a initiée à l’écosystème entrepreneurial du Cégep, m’a donné des outils et m’a guidée vers mes premières opportunités de vente.

Même si j’ai travaillé davantage sur mon projet d’affaires que sur les projets du club, j’ai eu la chance d’échanger et de tisser des liens avec des membres, ce qui m’a aidée dans mon parcours et m’a permis de me créer un réseau.

Que dirais-tu aux étudiants qui aimeraient se lancer en affaires, mais qui hésitent?

Deux choses. D’abord, si tu as l’idée et que tu sais ce que tu dois faire, c’est le temps d’arrêter de penser et de le faire.

Ensuite, sachez que le club entrepreneur, c’est un bon endroit pour valider des idées et aller chercher de l’info, ainsi que pour rencontrer des gens et créer son réseau.

 

 

Suivez Boîtes Caribou sur Instagram, sur Facebook et sur le web

Partagez cet article

Share on email
Courriel
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn