Étudiant entrepreneur 2021 : Jacob Leclerc, de Gestion JATRIX inc.

Dès son plus jeune âge, Jacob Leclerc s’est initié au domaine de la construction en passant du temps à la quincaillerie familiale. Maintenant qu’il est grand, c’est le domaine de l’immobilier qu’il a choisi d’explorer. Il a créé Gestion JATRIX Inc., une compagnie qui œuvre dans l’achat, la revente et la location de biens immobiliers.

Gestion JATRIX, plus que de l’immobilier

De quels types de biens immobiliers parle-t-on ici?

Gestion JATRIX, c’est autant pour des terrains que de propriétés – maisons, jumelés, appartements – dans la région de Chaudières-Appalaches. Mon premier produit immobilier, c’est un terrain résidentiel dans un quartier de Lévis. Quand je l’ai vu, je l’ai tout de suite aimé, et j’espère trouver des acheteurs qui l’aimeront tout autant.

Pourquoi choisis-tu de gérer un seul projet à la fois?

D’abord, comme j’ai un emploi à temps plein en plus de mes études, il est plus logique de me concentrer sur un projet à la fois si je veux réussir à tout faire, et à bien faire.

Aussi, de par mes années d’expérience à la quincaillerie familiale et mon emploi à titre de représentant des ventes dans une compagnie d’outillage, j’ai beaucoup de connaissances et de contacts dans la construction et de la rénovation. Je veux donc aller au-delà de la vente d’un bien immobilier en offrant un service-conseil afin de guider mes clients dans la réalisation de leur projet. En ne prenant qu’un projet à la fois, j’ai le temps d’offrir un service après-vente de qualité.

Pourquoi t’es-tu lancé dans l’immobilier?

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours su que je voulais faire ça. L’immobilier, c’est concret, c’est toujours en développement, ce sera donc toujours un défi stimulant. Quand j’ai vu l’opportunité d’acheter ce terrain, je me suis dit que maintenant était le bon moment pour démarrer mon projet d’affaires. J’ai la chance d’être entouré de gens d’expériences qui peuvent m’aider et me conseiller.

Quelle est ta vision pour le développement de Gestion JATRIX?

Éventuellement, j’aimerais monter un parc immobilier. C’est mon but ultime, mais j’y vais pas à pas. Je veux poursuivre dans l’immobilier pendant de nombreuses années, mais je ne veux pas m’occuper que de Gestion JATRIX. J’aime être à la fois entrepreneur et salarié. Travailler en entreprise me donne une stabilité et une sécurité, mais surtout, ça me permet de bâtir un réseau professionnel, d’acquérir des connaissances connexes et de l’expérience. Ces atouts me permettront assurément de devenir un meilleur entrepreneur.

La passion d’apprendre et d’entreprendre

D’où vient ton intérêt pour l’entrepreneuriat?

Je viens d’une famille d’entrepreneurs. On a possédé une quincaillerie pendant 30 ans. Déjà, à l’âge de 10 ans, j’y faisais la caisse, je brassais de la peinture, j’aidais avec les livraisons. À 14 ans, j’étais superviseur de quincaillerie, j’ai aussi été conseillé à l’assistance projet. Je voulais à tout prix apprendre. J’ai eu des mentors qui m’ont guidé toute mon adolescence. J’ai touché à tout, j’ai développé plusieurs soft skills. J’ai aussi acquis beaucoup de connaissances qui me servent encore aujourd’hui. J’aurais probablement repris l’entreprise familiale si elle n’avait pas été vendue.

Bref, mes années à la quincaillerie, ma famille, l’entourage d’affaires de mon père et tous ces gens qui m’ont mentoré à travers les années ont assurément contribué à renforcer mon intérêt pour l’entrepreneuriat.

Comment as-tu développé ton expertise dans le domaine de l’immobilier?

Mon expertise, je la développe un peu plus chaque jour, mais la base me vient de mon père qui a toujours œuvré dans le domaine, en plus de la gestion de la quincaillerie. Mes connaissances en construction et en rénovation me sont aussi très utiles lorsque vient le temps de choisir une propriété ou de conseiller un client.

Finalement, mon rôle de représentant des ventes me permet d’en apprendre beaucoup sur le développement des différents secteurs de la région, m’aidant ainsi à connaître davantage le marché immobilier.

Que dirais-tu à un(e) étudiant(e) qui hésite à se lancer en affaires durant ses études?

Il n’y a jamais de moment parfait pour se lancer en affaires. Du temps, on l’impression de ne jamais en avoir, mais en réalité, on en a toujours. Il suffit de le prendre et de l’investir dans quelque chose qu’on aime.

 

Suivez Gestion JATRIX Inc. sur Facebook et sur le web.

Partagez cet article

Share on email
Courriel
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn